Mois de MAI, Mois LOKAL

En vue d’encourager la production locale, Konsome lokal, de concert avec la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Haïti (CCIH) et l’Association des industries d’Haïti (ADIH), a procédé, le jeudi 3 mai 2018, à l’hôtel Montana, au lancement de la 2e édition du mois «Konsome lokal». Cette initiative, selon les organisateurs, s’inscrit dans l’idée de promouvoir la consommation des produits haïtiens à travers une meilleure valorisation des producteurs nationaux.

Les avantages apportés par la consommation de produits locaux sont nombreux. Que l’on soit producteur ou consommateur, il n’y a que des avantages à passer au local. Elle permet de développer une qualité alimentaire, favoriser l’économie locale, participer à la protection des terres nourricières, sauvegarder la biodiversité et limiter l’impact environnemental.

De ce fait, pour pousser les gens à la consommation alimentaire locale, Konsome lokal, en collaboration avec la CCIH et l’ADIH, a lancé la 2e édition du mois konsome lokal et du même coup procédé à la signature d’un accord avec la Chambre de commerce et d’Industrie d’Haïti (CCIH) et l’Association des industries d’Haïti (ADIH) visant à encourager la production nationale afin de stimuler l’économie haïtienne et créer des emplois.

À travers ce présent partenariat, la directrice de « Konsome lokal », Nathalie Angibeau, a informé que ces trois institutions s’engagent à converger leurs forces pour appuyer les entreprises productrices, leur permettant de créer plus d’opportunités de positionnement dans le marché national et international, mais aussi pour réorienter la préférence du consommateur en lui rappelant la qualité des produits « natifs-natals ».

Pour la 2e édition du mois « konsome lokal », Mme Angibeau a révélé également que plusieurs activités seront réalisées dans diverses zones de la capitale et des villes de province, tout en mettant en vedette certaines productions telles que le clairin et le petit-mil. « Le 4 mai, soirée des membres ; le 10 mai sera réservé au salon du sorgho ; du 14 au 20 mai semaine de sorgho, le 17 mai soirée du clairin… »

Haïti a énormément de richesses qui, selon la directrice exécutive de l’ADIH, Beatrice Ilias, ne sont pas exploitées. « Il nous faut nous mettre ensemble pour pouvoir leur donner du support pour leur besoin soit pour répondre à des normes, soit pour faire connaître à des fins d’exportation, leurs produits », a souligné, Beatrice Ilias.

Pour donner une meilleure image de produits locaux durant le mois de mai, la directrice exécutive de l’ADIH a, par ailleurs, mentionné qu’une entente a déjà été trouvée avec des supermarchés de l’aire métropolitaine afin de mettre en valeur les produits locaux.

Pour sa part, la directrice exécutive de la CCIH, Kim Sassine, a plutôt parlé de l’historicité et l’importance de ce nouvel accord. « Cet accord vient suite à une rencontre avec la directrice de konsome lokal, Nathalie Angibeau, lors de la première édition de konsome lokal, visant la promotion de la production nationale à des fins d’exploitation ». Puisque cette initiative s’engage à valoriser la production nationale, Mme Sassine en a profité pour lancer un appel d’invitation à d’autres entreprises du secteur privé dans l’idée de rejoindre konsome lokal pour faire d’un groupe représentatif chargé de donner une autre image du pays sur le plan économique et commercial.